L’art et l’impression : deux mondes étroitement liés

L’art et l’impression sont deux notions étroitement liées. Mise à part son utilité commerciale et pratique, l’impression peut aussi être perçue comme un moyen d’expression et de production artistique. Et inversement plus d’un artiste a été inspiré par le monde des arts graphiques.

Vous le savez peut-être déjà, bientôt aura lieu a Barcelone l’un des plus importants meeting international de technologie et d’innovation dans le domaine de l’industrie graphique de l’année, le Graphispag. Ce sont près de 200 exposants spécialistes de l’impression sur tout type de support qui seront présent à cet événement pour vous initier a leur technologie. De l’aspect pratique ou commercial de l’impression à son intérêt créatif, l’art de l’impression sera abordé sous toutes ses coutures.

Lorsqu’on parle d’art et d’impression, il est aussi question de couleurs, de pigments, de teintes,… La plus ancienne technique d’impression, dite du « pochoir » utilisait des pigments et n’avait pour seul but que d’exprimer des motifs simples. On mettait des pigments sur un élément (sur sa main, des feuilles d’arbre, ou autre) puis on transférait cela sur un mur. On peut retrouver ces œuvres dans des grottes ou sites préhistoriques.

Grotte technique d’impression du « pochoir » - PCG Barcelone
Art matière texture et couleur - PCG Barcelone

L’art permet une forme d’expression de soi plus subtile, non verbale, et laissant place a l’imagination et l’interprétation de chacun.

Mais afin d’exprimer leur créativité, de nombreux artistes font appel à l’impression, afin de mettre mettre leur œuvre sur un support visuel.

Au cours de ces dernières décennies, l’art a largement évolué, et comme beaucoup de domaines, s’est aussi imposé dans le domaine du numérique. Est qualifié d’art numérique non seulement les arts audiovisuels, mais aussi la photographie numérique, l’estampe numérique, le scrapbooking version digital, l’infographie et le plus récent, l’impression 3D.

Mais dans le domaine des arts numériques, on compte aussi celui qu’on utilise dans nos entreprises, qu’on retrouve dans notre vie quotidienne, et que l’on nomme couramment : le marketing.

En effet, bien qu’ayant un but lucratif, le design utilisé dans la création de produits marketing a également pour but de transmettre un message en touchant la sensibilité du spectateur, d’intriguer le client par l’emploi de certaines couleurs, d’une esthétique particulière etc.

Art et impression: Biennale de Venise 2013

Au cours du Biennale Arte 2013, deux artistes ont été particulièrement marquants pour nous et se sont différencié par leur usage de matériaux que nous employons dans notre quotidien : les livres, et les pigments de couleur.

Sonia Falcone, "Campo de color" - PCG Barcelone

Notre premier coup de cœur fût Sonia Falcone, une artiste bolivienne dont les œuvres expriment la vie, les couleurs, et éveillent tous nos sens. Au cours de la Biennale Arte 2013, elle recréa son œuvre Campo de color, ou Champs de couleur, réalisé avec une multitude d’épices issus des 4 coins du monde. Entre cacao, piment de Cayenne, curcuma, cannelle, thym ou encore curry, elle a su captiver son spectateur aussi bien par l’aspect visuel qu’olfactif.

Pour l’artiste, cette œuvre exprime le paysage du nouveau monde, qui résulte de l’union entre l’ancien et le nouveau monde. Ces milles et unes couleurs représenteraient une nouvelle cartographie mêlant l’orient et l’occident afin de créer un monde unifié.

Elle a choisi d’exposer exactement 88 contenants lors de l’événement, nombre métaphorique de l’éternité et parfois interprété comme un symbole de l’abondance.

D’autres œuvres nous ont particulièrement intrigués. Des livres, encyclopédies et autres manuels ont été détournés de leur forme première et transformés en objets d’art dont il est difficile de décrire l’aspect. C’est la création de l’artiste brésilien Odires Mlászho intitulée Altered Books. Passionné de lecture et de poésie, ce dernier ne s’arrête toutefois pas à l’aspect fonctionnel du livre. Il souhaite, par son art, aller plus loin que la simple catégorisation de l’objet en proposant diverses perspectives d’un même objet, en le détruisant, le transformant,… Il casse alors l’idée fixe « un livre est un livre » en en faisant une sculpture hors du temps et des préceptes classiques. Certaines de ces œuvres sont toutefois mal perçues, comme le Manuel de Droit international rendu illisible et tordu dans tous les sens. Les limites de l’art ont toujours été bien obscures et nombreux sont les artistes incompris !

Odires Mlászho, "Altered Books" - PCG Barcelone
Edson Chagas, impressions empilées sur palettes - PCG Barcelone

Mais le grand gagnant de la Biennale 2013 est un artiste représentant l’Angola, Edson Chagas.

Son œuvre est non seulement exceptionnelle en elle-même, puisqu’elle est constituée d’impressions comme on pourrait en trouver dans des imprimeries, représentant des objets divers, empilées sur des palettes, mais aussi de part son lieu d’exposition. En effet, elle est disposée dans le Palazzo Cini où elle trône fièrement au centre d’une salle, avec des murs de plusieurs mètres de haut, entourée de peintures bien plus classiques.
Elle représente des photos d’objets du quotidien, vieilles chaussures, meubles cassés,… dispersés aux quatre coins de la capitale d’Angola, Luanda.

Son auteur, photographe et journaliste, se passionne pour le sujet de la société de consommation. Il souhaite mettre en exergue l’incohérence et l’aspect paradoxal des grandes villes, dans lesquelles on retrouve des bâtiments high tech face à des bidonvilles, des parcs et des décharges publiques,…

Son travail a permis au pavillon Angolais de la Biennale de remporter le prestigieux trophée du Lion d’Or (Golden Lion Award).

Si vous souhaitez découvrir toutes les innovations du monde de l’impression, n’hésitez pas à vous rendre au Graphispag du 26 au 29 Mars a la Fira Gran Via de Barcelone !

Contactez PCG

Pour un devis personnalisé ou si vous voulez que notre équipe vous aide à développer vos projets, n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe de professionnels des arts graphiques suivra personnellement votre projet de A à Z.

14 + 2 =